Les tapisseries Les peintures Les aquarelles Les collages Les estampes Les céramiques Les gravures

........1987- Une goutte d'eau dans l'océan de l'art. Une vague de bouteilles déferle sur les institutions culturelles. Signe de la main d'un artiste naufragé… Donc signe de santé ! Un artiste doit toujours passer loin des côtes, rester ce point vaguement perceptible à l'horizon. Toujours perdu. Car c'est le voyage qui compte, pas la destination. On le sait, bien des artistes restés trop longtemps au port ne sont jamais repartis… Condamnés à peindre indéfiniment la même marine le long d'une même interminable plage horaire.

........Ces bouteilles descendent-elles directement du porte-bouteilles ? Pas exactement. Une "bouteille à la mer" a la particularité d'être "à usage inverse". D'habitude, le liquide est dans la bouteille. Dans ce cas précis, c'est plutôt le liquide - la mer - qui contient la bouteille… A l'identique, mes bouteilles ne contiennent pas d'œuvres mais on peut dire que cette œuvre "contient des bouteilles". Le message dans la bouteille n'a d'ailleurs pas d'importance. Il est juste là pour faire image. L'image d'une bouteille à la mer. Le message c'est le médium…

........Bref.
........Frais de port payés, les bouteilles suivirent le courant improbable du "mail art". Cahotées, écrasées, compressées dans leur odyssée postale, elles s'échouèrent à l'état d'épave sur les bureaux de destinataires perplexes.
Que faire de ces débris… CV d'artiste ? Publicité ? Œuvre ? Canular ? Inclassable, surtout dans un dossier, les plus scrupuleux auront gardé ça quelque part, les plus méthodiques auront rangé le message et jeté la bouteille, les autres auront laissé couler l'ensemble dans l'abysse d'une poubelle.

........Coup d'épée dans l'eau ? Lartigaud, pollueur de l'art ? Voyons plutôt ça comme une balise laissée dans le sillon du bateau d'un terre-neuvas de l'art.

........2000 - Le flux continue mais l'eau a changé. Les bouteilles numérisées dérivent sur le net dans l'attente qu'un surfeur les agrippe… Vous, en l'occurrence, qui venez de lire ces lignes : alors dites-moi, c'est loin la terre ? Histoire qu'on s'en éloigne encore un peu plus.
  retour rétrospective 1987 à 1992

 

1968 à 1980

1981 à 1986

1987 à 1992

1993 à 2000

2001 à 2012

 

L'ensemble de ce site, images, textes et animations, est sous copyright J.M. Lartigaud depuis 1997.